Action : maitrise d’oeuvre paysage

dans le cadre de la maitrise d’œuvre global pour la réhabilitation du Palais Rameau, monument historique, et de son parc, à vocation démonstrateur de l’agriculture de demain

Lieu : Parc du Palais Rameau (3900m² ), Lille (59)
Date : étude// janvier-novembre 2019- travaux prévus//janvier-octobre 2021
Commanditaire : Yncréa

Partenaires : équipe de maitrise d’oeuvre, 9.81 architecture, mandataire, Perrot et Richard, architectes du patrimoine, Verdi, Elan (bureau d’étude)

D’un état initial au projet
Le site est un îlot principalement «vert», prit entre 4 rues, dans un contexte minéral. La perméabilité des sols et la présence de grands arbres sur le site sont des valeurs à défendre, dans ce contexte urbain.
Seul les parvis avant et arrière et l’emprise du palais imperméabilise le sol. Le projet visera à augmenter les surfaces perméables, et à multiplier la biodiversité végétale, en proposant une palette intégrant un maximum de strates végétales. Nous aborderons la question de l’agriculture urbaine à travers la notion de « forêt-jardin ». Aussi, nous souhaitons travailler sur une mise en valeur du circuit de l’eau, afin de l’utiliser pour maximiser ses fonctions écologiques.

Développer le contact à la nature- favoriser des écosystèmes riches et diverses
Le projet du parc a pour ambition de donner à voir une forme d’agriculture urbaine «low tech», favorisant la production de fruits, de baies, nécessitant peu d’entretien, peu ou pas d’arrosage, pour une production maximale. Nous souhaitons démontrer, dans le parc, «en pleine terre», la forme que peut prendre les mises en cultures, en complémentarité des productions hors-sol et connectées à l’intérieur du palais Rameau.
Un des objectifs également est d’offrir des espaces où les usagers se sentent bien dans un milieu sain et engageant, un esprit de «nature» dans un quartier dense de la ville de Lille. Enfin, le projet du parc est une invitation à l’appropriation citoyenne. Entre espace de production et espace public, nous invitons ici les riverains à prendre une part active dans les aménagements évolutifs du parc, et à ouvrir le site largement, au delà des utilisateurs et acteurs d’Yncréa.

Plan masse de l’existant

Plan projet

Proposition d’implication des différents acteurs de manière progressive, en phase chantier… (document en cours)

Travail collaboratif en phase étude : acculturation des différents acteurs du projet, et futurs gestionnaires, à la notion de permaculture.

Faire une réponse

Your email address will not be published.