Site : Région de Safi, Maroc

Date : février-décembre 2014

Commanditaire : Association Attacaffa

Action :  Construction d’une charette

Partenaire : Thomas Baelde, comédien

 

Ce projet vient de la rencontre entre Abdelkader Boukili (directeur de l’école du Dar Si Aissa/Safi- Maroc), des habitants des Douars (lieu dit des villages près de Safi) aux alentours du Dar Si Aissa et des membres de l’association Attacafa (Lille- France).

Au départ, la commande était de construire un moyen de transport pour emmener des enfants à l’école et écrire une pièce de théâtre pour raconter cette histoire. Mais au fil des visites, nous nous sommes rendu compte que la difficulté de scolariser les enfants ne venaient pas simplement d’un problème de transport, mais bien d’un problème culturel, les tâches ménagères et l’aide à la maison étant plus importantes que l’éducation.
Si le problème était culturel, la réponse devait être culturelle. Nous avons donc inversé la commande : commencer par écrire une pièce de théâtre avec les enfants de trois écoles, racontant cette difficulté et ensuite utiliser la charrette comme objet de la pièce et lieu scénographique. Nous avons conçu et accompagné la construction d’une charrette « à la marocaine » qui se déploie et se transforme en scène de théâtre.

4 fois 1 semaine sur place ont permis de mener à bien ce processus : repérage et rencontres des acteurs et des écoles, réadaptation de la commande, ateliers d’écriture et écriture de la pièce avec les classes, conception de la charrette et achat du châssis, puis construction de la scène mobile.

Aujourd’hui, la charrette n’emmène pas des enfants à l’école mais navigue de douar en douar ( hameau) pour diffuser la pièce, des films et autres ateliers culturels.