Site : Forum des sciences de Villeneuve d’Ascq (59)- expo itinérante

Date : novembre 2015

Commanditaire : Forum des sciences de Villeneuve d’Ascq

Action :  scénographie itinérante pour les 3-6 ans sur le thème « schéma corporel »

 

Chez les indiens Uitotos au coeur de la forêt d’Amazonie, les différentes parties des ocas (huttes)portent les noms des parties du corps, le toit = les cheveux et les épaules, la façade principale = le visage, le soubassement
= les pieds…
Ainsi l’architecture et le corps entretiennent une relation étroite qui est la base de notre proposition scénographique. Elle est aussi inspirée de l’image d’Alice (aux Pays des Merveilles) qui a grandi soudainement et se retrouve coincée dans une maison beaucoup trop petite pour elle.
Un univers à la fois connu et décalé.
La scénographie se présente sous forme d’un village de cabanes aux formes et fonctions différentes. On est tantôt à l’intérieur, tantôt sur “l’espace public” (les cabanes servant de support d’affichage), seul ou à plusieurs. Les cabanes sont toutes différentes, parfois “normales”, parfois étranges, aux formes surprenantes.
Chacune des cabanes permet d’expérimenter une facette différente du schéma corporel, individuellement ou à plusieurs.
L’objectif global est de créer un univers ludique et surprenant, qui mobilise le corps et l’esprit et les échanges entre les enfants et avec les adultes.

les étapes de la visite

1- Mon corps – ma motricité
Contrainte et capacité d’action de mon corps : une grande cabane avec une petite porte, une cabane avec le sol penché, une cabane où il faut grimper, une cabane dans laquelle on ne peut que se tenir assis, une cabane avec des «portes» d’entrée imposant une certaine posture.
Capacité d’action de mon corps : imiter des positions de personnages représentés sur un mur (position du yogi, … positions possibles et impossibles)
2- Mon corps avec les autres – expression corporelle, communication non verbale
Sur la place du village, un espace dédié au mime, à l’expression corporelle en groupe : comment transmettre mes émotions sans parler?
Une cabane qui accueille une histoire à écouter ensemble, permettant de mettre des mots sur des attitudes exprimant des émotions.
3- Mon corps et celui des autres – conscience de soi
Une fresque représente un humain qui grandit, on peut comparer sa taille à celle des images, des traces de pas au sol de différentes tailles permettent de faire la même expérience.
Des cabanes de tailles différentes vont permettre à certains de rentrer, d’autres non (c’est aussi l’occasion de comparaison avec les adultes).
Une autre permettra de comparer la trace de sa main, ou son poids.

parcours scénographique

Les trois chapitres identifiés dans le programme (plus le coin lecture) sont identifiés spatialement mais sans contraindre à un ordre de passage (on peut donc former deux ou plusieurs sous-groupe pour les visites).
L’idée de motricité (prise de conscience de mon corps et de ses capacités) constitue cependant un fil qui se déroule tout au long de l’exposition par un marquage au sol qui invite à sauter, marcher sur une ligne, faire de grand pas, de petits pas…