Intervenant: pascaline

phomontage-habitants

Dans cette courée traditionnelle de Roubaix, où des populations cosmopolites cohabitent depuis 80 ans au moins, nous avons fait la fête, nous avons mangé des spécialités portugaises, nous avons dansé, nous avons échangé sur l'avenir et l'histoire de cette courée...

L'avenir... et oui, la démolition future de ces habitats que l'on considère tous comme patrimoine culturel... plus cher de réhabiliter que de démolir pour reconstruire... on a déjà entendu ça tellement de fois... par contre on ne sait rien de l'avenir de ces gens, où vont-ils être relogé, loin de qui, proche de quoi? Eux, qui sont si fiers d'habiter là, qui sont si attachés à cette courée, qui l'ont fait vivre tant d'année, et qui nous prouvent par cette fête que c'est pas fini, qu'il veulent continuer à vivre, à faire la fête, à danser, à échanger sur l'histoire de ce lieu....

Par des photos noirs et blancs, et quelques enduits à la chaux, nous avons voulu redonner vie à toutes ces portes et ces fenêtres condamnés avant l'heure. Entre des affiches et des photos-briques, nous exposons des extraits du quotidien, la richesse des intérieurs, des souvenirs, des brides de sentiments, des détails importants.... un bouillonnement de vie habille ces murs, tentant de laisser une trace, face au bulldozer sans scrupule du renouvellement urbain....

dans le cadre de "les fenêtres qui parlent ",8 rue de Soubise, Roubaix le 4 avril 2009